Le rôle des fibres

Toutes les fibres n’ont pas le même effet sur notre organisme. S’il est recommandé d’en consommer 25 à 30g par jour*, et si toutes sont nécessaires dans le cadre d’une alimentation équilibrée, certaines seront plus à favoriser que d’autres selon l’effet souhaité. On distingue 2 grands types de fibres : les fibres solubles et insolubles.


Les fibres insolubles (présentes notamment dans le son de blé et de seigle) sont indissolubles dans l'eau, comme leur nom l’indique. Au contact de l’eau, elles gonflent, pouvant ainsi augmenter le volume ou le poids du bol alimentaire et accélérer son déplacement dans le système digestif. Cela aide ainsi à un meilleur transit intestinal.

Quant aux fibres solubles (présentes notamment dans les fruits et légumes, le son d’avoine et les légumineuses), elles forment une substance gélifiée dans l’eau qui a non seulement pour effet d’augmenter le volume du contenu intestinal mais également de lui donner une consistance molle ce qui facilite le transit intestinal.

* Apports Nutritionnels Conseillés pour la population française – ANC 2001 (Editions Tec & Doc)